Passer au contenu Passer à la navigation

Guide d'achat papier

Le guide ci-dessous vous aide à trouver le papier adapté à vos besoins. Ce guide Viking vise à expliquer les détails et caractéristiques les plus courants et importants du papier de bureau, tels que le format, le grammage, la couleur, le degré de blancheur, l’impression recto et recto verso, ainsi que les labels environnementaux.

Domaines d'utilisation

Lorsqu’il vous faut acheter du papier, certains éléments doivent être pris en compte afin de choisir le papier qui convient le mieux à vos besoins. Pensez, par exemple, à qui sont destinées et comment seront utilisées les informations à imprimer. Quelles informations souhaitez-vous imprimer ?

Usage personnel

Utilisation conseillée :

  • Brouillons
  • E-mails
  • Impression Internet
  • Notes
  • Copies
  • Formulaires
Documents internes

Utilisation conseillée :

  • Rapports
  • Tableaux
  • Présentations
  • Mémos
  • Newsletters
  • Contrats
Communication externe

Utilisation conseillée :

  • Présentations
  • Graphiques couleur
  • Brochures
  • Catalogues
  • Prospectus
  • Photos
Respect environnemental

Utilisation conseillée :

  • Tous les usages mentionnés
Choix Judicieux
Choix Judicieux

Excellent rapport qualité-prix avex nos marques propres

Caractéristiques du papier

Lorsqu’il vous faut acheter du papier, certains éléments doivent être pris en compte afin de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins. Les caractéristiques ci-dessous vous guideront au moment de faire votre choix.

Format / Taille

La norme ISO 216 est un système de codage pour le papier créé par l’Organisation internationale de normalisation (ISO) etreconnue mondialement. Le rapport de 1 à 2 entre la hauteur et la largeur permet de garder toujours les mêmes proportions lorsque l’on coupe la feuille en deux, ce qui rend les impressions extensibles. Chaque code de la série A correspond à la moitié de la taille supérieure et au double de la taille inférieure. Ainsi, le format A3 est équivalent au format de deux feuilles A4 placées côte à côte, et, parallèlement, le format A4 est deux fois plus large que le format A5.

Le format A4 est le plus courant. Il s'agit du format standard pour la plupart des imprimantes. Par conséquent, la majorité des documents, comme les lettres, les factures, les e-mails, les rapports et les présentations, sont imprimés sur un papier au format A4.

Le papier A3 est deux fois plus grand que le format A4. Il est surtout utilisé dans les domaines créatifs et visuels ou pour l’impression de documents qui contiennent des données complexes et qui demandent un format d’impression plus grand. Du coup, certaines imprimantes ne le prennent pas en charge. Veuillez vous reporter au manuel de votre imprimante pour connaître les caractéristiques.

Le papier A5 est principalement utilisé pour les maquettes, les dépliants et les menus. Le papier A5 n’est pas compatible avec toutes les imprimantes.

A0

  • 841 x 1189 mm
  • 33.11 x 46.81 pouces

Exemple d'utilisation: Dessins techniques, Affiches

A1

  • 594 x 841 mm
  • 23.39 x 33.11 pouces

Exemple d'utilisation: Chevalets de conférence

A2

  • 420 x 594 mm
  • 16.54 x 23.39 pouces

Exemple d'utilisation: Plans, Grands tableaux

A3

  • 297 x 420 mm
  • 11.69 x 16.54 pouces

Exemple d'utilisation: Schémas, Grands tableaux

A4

  • 210 x 297 mm
  • 8.27 x 11.69 pouces

Exemple d'utilisation: Lettres, Formulaires, E-mails

A5

  • 148 x 210 mm
  • 5.83 x 8.27 pouces

Exemple d'utilisation: Menus, Brochures

A6

  • 105 x 148 mm
  • 4.13 x 5.83 pouces

Exemple d'utilisation: Cartes postales, Prospectus

A7

  • 74 x 105 mm
  • 2.91 x 4.13 pouces

Exemple d'utilisation: Supports promotionnels

A8

  • 52 x 74 mm
  • 2.05 x 2.91 pouces

Exemple d'utilisation: Cartes de visite

A9

  • 37 x 52 mm
  • 1.46 x 2.05 pouces

Exemple d'utilisation: Bons d'achat & Tickets

A10

  • 26 x 37 mm
  • 1.02 x 1.46 pouces

Exemple d'utilisation: Tickets

Grammage

Que signifie le grammage du papier et en quoi est-il important au moment de choisir le produit idéal ?

Le grammage est généralement mesuré en grammes par mètre carré (g/m ² ou gsm). Cette unité de mesure indique la densité du papier et constitue donc un indicateur de qualité. Plus le g/m² est faible, plus le papier est fin et léger. Toutefois, dans certains cas particuliers, un papier à faible grammage peut être plus épais qu’un papier au grammage plus élevé. Cela provient de l'utilisation de différentes fibres. Par exemple, notre papier Office Depot Eco-Performance de 75 g/m² et le papier Discovery de 75 g/m² sont plus épais que la plupart des papiers de 80 g/m² en raison de la différence de matériau. En Europe, le papier de 80 g/m² est le plus utilisé pour les besoins quotidiens d’impression.

G/m²

Voir les informations ci-dessous pour un aperçu général des différentes qualités de papier et leurs applications : la majorité des imprimantes prend en charge le papier entre 60 et 120 g/m². Cependant, nous vous recommandons de consulter les caractéristiques de votre imprimante car certains appareils ne sont pas compatibles avec du papier plus épais.

Papier de 70 – 75 g/m²

Adapté pour les besoins quotidiens d’impression, mais plus durable car moins de ressources sont nécessaires

Papier de 80 g/m²

Adapté aux besoins quotidiens d'impression

Papier de 90 g/m²

Pour des impressions couleur de meilleure qualité mais convient également à une utilisation ordinaire

Papier de 100 g/m²

Un papier de bonne qualité pour courrier à en-tête ou important

Papier de 120 g/m²

De nouveau, convient pour les courriers à en-tête ainsi qu’aux documents de présentation

Papier de 160 - 300 g/m²

Adapté pour les travaux artistiques et les affiches

Papier couleur

Dans la plupart des bureaux, le papier blanc est le plus utilisé. Néanmoins, il y a aussi une grande demande en papier couleur, à des fins diverses. Chez Viking, nous avons en stock une gamme complète de papier couleur/teinté pour répondre à tous vos besoins professionnels et personnels. La gamme de produits de notre marque propre contient du papier au format A3 et A4, différents grammages (80, 120, 160 g/m²) et du papier aux couleurs pastel et vives.

À quelles fins est utilisé le papier couleur ? Il peut servir d’intercalaire pour classer différents types de documents comme des e-mails, des bons de livraison, des devis ou encore des factures. Il peut aussi être utilisé comme support marketing car certaines couleurs attirent l'attention des passants et ont un impact plus important. Vous retrouvez ainsi ce type de papier dans tout le matériel de formation ou de promotion, tel que manuels, dépliants, brochures, rapports, prospectus et affiches. Mais également pour des invitations, des intercalaires, des newsletters ou des menus.

Le saviez-vous ?

Le papier couleur pastel est meilleur que le papier blanc brillant pour les personnes souffrant de difficultés de lecture, comme la dyslexie. La British Dyslexie Association recommande l'utilisation de papier de couleur douce pour aider les gens à mieux comprendre les documents imprimés. C'est la raison pour laquelle de nombreuses écoles utilisent du papier couleur crème.

Toutes les couleurs

Blancheur / Qualité

En général, le degré de blancheur du papier est mesuré et affiché à travers l’indice CIE. Cet indice indique le niveau de blancheur du papier. Plus le CIE est élevé, plus le papier est blanc.

Pour du papier standard A3 et A4, l’indice CIE est compris entre 145 et 153. Ce papier peut être utilisé pour tous vos besoins quotidens en impression monochrome. Les e-mails, les copies, les notes et les brouillons sont des exemples d'utilisation (interne) de ce type de papier à usage quotidien.

Le papier "business", cependant, a généralement un niveau de blancheur entre 153 et 165 CIE. Ce papier est idéal pour les gros volumes d’impression, la photocopie et l'impression couleur de base. Il convient également à toutes les imprimantes et photocopieuses jet d'encre et laser. Comme ce papier présente un niveau de blancheur plus élevé, il est perçu comme un papier de qualité supérieure, ce qui peut être utilisé à des fins professionnelles (internes) comme les rapports, les newsletters, les présentations et les contrats.

Le papier de meilleur qualité est généralement appelé papier premium et présente un degré de blancheur compris entre 167 et 170 CIE. En offrant une qualité et un support parfait pour les impressions couleur, ce papier est utilisé pour donner de la valeur au document imprimé. Il est utilisé pour les communications externes, l’impression d’images, de graphiques, de présentations et autres documents importants. Chez Viking, nous proposons une large gamme de papier haut de gamme de différents grammages.

Le papier recyclé possède son propre segment de papier spécial, en particulier en termes de blancheur. Pour qu'un papier soit classé comme papier recyclé, il faut que la pâte à papier qui le compose soit fabriquée à partir de matériaux qui étaient précédemment du papier. Chez Viking, nous avons un papier recyclé à 50 %, ce qui signifie que la moitié de la pâte était auparavant du papier et que l’autre moitié était ‘’vierge’’, et un papier recyclé à 100 %. Le degré de blancheur du papier recyclé peut varier entre un blanc cassé à 55 et 161 CIE.

Il convient de noter que plusieurs papiers avec un indice CIE similaire peuvent présenter différentes nuances de blanc. Certains papiers ont un reflet bleu, tandis que d'autres peuvent apparaître plus rouges. Lequel des deux est perçu comme le plus blanc diffère d'une personne à l'autre, mais le papier à reflets bleus est souvent perçu comme plus blanc que les autres.

Impression recto ou recto verso

L’impression recto verso signifie que vous imprimez sur les deux côtés du papier, soit automatiquement via une fonction sur votre imprimante, soit manuellement en retournant les feuilles lorsqu’un côté est imprimé. Cette fonction vous permet d’économiser du papier et, par conséquent, est une option écologique.

Afin de réaliser des impressions recto verso, votre imprimante doit être dotée de cette fonction intégrée. Toutes les imprimantes ne peuvent pas imprimer en recto-verso. Parallèlement, tous les types de papier ne sont pas adaptés à l’impression recto verso. Il est recommandé d'utiliser du papier Business ou premium, qui par leur épaisseur et leur opcité garantissent des résultats optimaux sans risque de bourrage.

Durabilité / labels écologiques

Le papier de notre gamme écologique n'est pas le seul à présenter des labels environnementaux. Presque tous les papiers de notre assortiment portent au moins un label environnemental. Cela signifie que notre papier ordinaire et premium constituent une solution durable. Voir les informations ci-dessous pour comprendre ce que chaque certification signifie.

Recyclé: 

contient des matériaux recyclés post-consommation et/ ou pré-consommation. Contient 100 % des matériaux recyclés (en poids).

Voir les produits portant ce label

Certifié FSC®: 

Produits provenant de forêts certifiées et bien gérées.

La certification FSC promeut une gestion des forêts du monde appropriée sur le plan environnemental, bénéfique sur le plan social et viable sur le plan économique grâce à une vérification de la chaîne logistique par une tierce partie.

Voir les produits portant ce label

Certifié PEFC: 

Le label PEFC encourage la gestion durable des forêts grâce à une vérification de la chaîne logistique par une tierce partie. Il garantit que le bois et les autres produits forestiers sont produits dans le respect des normes écologiques, sociales et éthiques.

Voir les produits portant ce label

Ecolabel européen: 

Produits et services qui répondent à des normes environnementales élevées tout au long de leur cycle de vie : de l'extraction des matières premières à la production, la distribution et l'élimination.

L’écolabel européen promeut l'économie circulaire en encourageant les producteurs à générer moins de déchets et de CO2 au cours du processus de fabrication. Il encourage également les entreprises à développer des produits durables, faciles à réparer et à recycler.

Voir les produits portant ce label

Neutre en carbone :

la neutralité carbone consiste à compenser les émissions produites par un secteur en les réduisant ailleurs, ou en se procurant des crédits pour soutenir un ou plusieurs projets de compensation carbone. Certifié par une tierce partie indépendante. Leur label doit être disponible pour être utilisé.

Voir les produits portant ce label

Angel Bleu (Blue Angel): 

Les produits Ange Bleu pèsent moins sur l'environnement, répondent à des normes élevées en matière de protection de la santé humaine et encouragent la création de produits plus innovants écologiquement.

Voir les produits portant ce label

Nordic Swan : 

Produits répondant à des exigences environnementales strictes dans toutes les phases pertinentes du cycle de vie d'un produit.

Les fondements de ce label se basent sur des exigences strictes sur les produits chimiques utilisés dans les produits écolabellisés et le renforcement continu de celles-ci.

Rainforest Alliance Certified™:

Produits provenant d'une exploitation agricole ou forestière qui répond à des normes complètes de protection de l'environnement et de promotion des droits et du bien-être des travailleurs, de leurs familles et des communautés.

Voir les produits portant ce label

Critères liés à la qualité ou au mode de production

ISO9706 :

Garantit les performances du papier en termes de normes de documentation et d'archivage. Il définit les normes que doit respecter un papier permanent. Ces critères concernent le pH, la résistance à la déchirure, la réserve alcaline et la résistance à l'oxydation (indice Kappa), afin qu’il soit adapté à la fabrication de documents à longue durée de vie dans les conditions plus ou moins protégées des dépôts d'archives ou de bibliothèques. Il est applicable aux papiers non imprimés. Non applicable aux tableaux.

TCF & ECF

ECF (sans chlore élémentaire) et TCF (totalement sans chlore) indiquent si un produit est fabriqué à partir de papier sans chlore et si le papier est fabriqué à partir de fibres vierges qui sont soit non blanchies, soit blanchies sans dérivés nocifs.

La production de papier

Le cycle de fabrication du papier

À la base, le papier est fabriqué à partir de bois. Les rondins de bois sont déposés au sol et ensuite broyés en fibres. Les copeaux de bois sont ensuite traités avec des produits chimiques afin d’enlever la lignine et de les réduire en plus petites fibres pour les laver, les blanchir et les sécher. À ce stade, la pâte est prête à être transformée en papier : elle doit être diluée jusqu'à 100 fois pour adapter sa concentration avant son arrivée sur la machine.

Les fibres sont égouttées grâce aux râcles, qui vont aspirer une certaine proportion de l'eau et former une sorte de fine toile qui passera au travers de presses. C'est là où une grande partie de l’eau est éliminée par pression afin d’arriver en sécherie dans d’énormes cylindres.

Pour finir, ces cylindres seront réduits en de plus petites bobines et coupées en feuilles.

Impression et Papier : Mythes et Faits

(source: www.twosides.info)

Mythe : les forêts européennes diminuent

Fait : entre 2005 et 2015, la surface des forêts européennes a augmenté de 44 000 km², soit une superficie supérieure à celle de la Suisse et environ plus de 1 500 terrains de football chaque jour !

Mythe : les forêts plantées sont néfastes pour l'environnement

Fait : les forêts sont essentielles pour la transition vers une économie verte. Les forêts bien aménagées peuvent également compenser la pression de production ligneuse imposée aux forêts primaires et apportent de nombreux autres avantages environnementaux :

  • Elles peuvent être plus productives et peuvent croître plus rapidement que les forêts primaires
  • Elles peuvent être certifiées indépendamment
  • Elles peuvent fournir de nouvelles installations récréatives
  • Elles peuvent prévenir la dégradation et l'érosion du sol
  • Elles développent des habitats et un abri pour la faune
  • Elles contribuent au développement rural

Mythe : le papier est néfaste pour l'environnement

Fait : le papier est l’un des seuls produits durables. Il est fabriqué à partir de bois, un matériau naturel et renouvelable. Pendant que les jeunes arbres poussent ils absorbent le dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère. De plus, en tant que produit dérivé du bois, le papier continue à stocker du carbone tout au long de sa vie

Mythe : la production de papier est une des principales causes des émissions mondiales de gaz à effet de serre

Fait : la plus grande partie de l'énergie utilisée est renouvelable et l'intensité en carbone est étonnamment faible. Le secteur du papier, des pâtes à papier et de l’impression est l'un des plus faibles émetteurs industriels de gaz à effet de serre, équivalent à 1 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Les émissions de dioxyde de carbone de l'industrie européenne de pâtes et papiers ont diminué de 22 % entre 2005 et 2013

Mythe : seul du papier recyclé doit être utilisé

Fait : les fibres vierges provenant de forêts gérées de manière durable sont nécessaires pour maintenir le cycle du papier. Sans de nouvelles fibres provenant de nouveaux arbres, le cycle du papier ne peut pas être maintenu. Les fibres recyclées se dégradent après plusieurs utilisations et l'industrie du papier a besoin de fibres fraîches provenant de forêts gérées de manière responsable pour maintenir le cycle de renouvellement

Mythe : le papier et l’imprimé relèvent du gaspillage

Fait : Le papier est l'un des produits les plus recyclés au monde. Le taux européen de recyclage du papier a atteint 72 % en 2014, soit 2 tonnes de papier recyclé par seconde !

Mythe : la communication numérique est plus écologique que la communication sur papier

Fait : la communication numérique a également des impacts sur l’environnement Chaque année, l'industrie numérique - l'une des plus importantes et des plus dynamiques au monde - génère jusqu'à à 41 millions de tonnes de déchets électroniques provenant de biens tels que les ordinateurs et les smartphones.

Mythe : le numérique est toujours le moyen de communication préféré

Fait : de nombreux consommateurs apprécient encore la communication sur papier 84 % des personnes pensent qu'elles comprennent et peuvent retenir ou utiliser les informations beaucoup mieux lorsqu'elles lisent des documents imprimés sur papier. 60% des citoyens ne choisiraient pas une entreprise qui n'offre pas de facture papier

Mythe : l'emballage est inutile et relève du gaspillage

Fait : l'emballage à base de papier protège les marchandises, réduit les déchets et est recyclable

Service client & Commentaires

Service client

Cliquez ici pour obtenir de l'aide concernant votre compte, vos commandes et livraisons ou contactez nous au 038 605 252

Chat en live ›

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Partagez vos commentaires avec nous

Votre avis compte ! Nous aimerions avoir votre avis.